Collecte Solaal Sud : le Min des Arnavaux au rendez-vous de la solidarité

Publié le 04 novembre 2021

Onze tonnes de fruits et légumes frais ont été collectées le 12 octobre auprès des producteurs et grossistes du Min des Arnavaux, à destination de bénéficiaires de cinq organisations caritatives (© DR).

À l’initiative de l’association Solaal Sud, une 2e opération de collecte était organisée le 14 octobre sur le Min de Marseille, dans le cadre des Journées nationales du don agricole.

Pour la 2e année consécutive, le Min des Arnavaux s’est prêté à l’opération de collecte de Solaal Sud. Ce geste de solidarité envers les plus démunis est celui des agriculteurs de la région, jeunes et moins jeunes, mais tous sensibles à la précarité grandissante sur le territoire en matière d’alimentation.

L’opération du mardi 12 octobre – qui faisait suite à celle du 28 septembre sur Châteaurenard1 – a permis de collecter 11 tonnes de fruits et légumes frais au bénéfice de cinq associations caritatives. Des colis d’une offre diversifiée de saison leur ont été distribués. Une quarantaine de contributeurs a permis d’atteindre ce volume.

L’opération est une réussite“, pour la présidente de Solaal Sud, Marie-Paule Chauvet. Entre les deux journées, 21 tonnes de produits ont ainsi été apportées par les agriculteurs, grossistes et négociants de la région. C’est aussi une grande satisfaction pour Marie-Paule Chauvet de voir les jeunes agriculteurs se mobiliser toujours plus et être très présents dans ce type d’opération.

Les résultats le prouvent, et les associations ont vraiment apprécié la générosité exprimée par la profession agricole“, ajoute la présidente de Solaal Sud.

Créer de nouveaux évènements

Grâce au travail mis en place depuis un an, l’association fonctionne très bien maintenant. Cette dernière souhaite continuer de communiquer sur le don de produits agricoles et créer de nouveaux évènements dans ce sens. Pour rappel, ces deux journées de collecte orchestrées par Solaal Sud étaient organisées dans le cadre des Journées nationales du don agricole. “Nous voulons également lancer des opérations de glanages sur des exploitations, qui pourraient s’appuyer aussi sur la participation de lycées d’établissements d’enseignement agricole“, indique Marie-Paule Chauvet.

Le glanage consiste à récupérer des produits agricoles non ramassés ou détruits par les exploitants lors de crises sur les marchés notamment. Des opérations qui nécessitent un bon encadrement et beaucoup d’organisation, mais la présidente se veut confiante. 

Emmanuel Delarue

(1) Lire notre édition du 1er octobre 2021, page 3.

 


OPA - Serv. publicsCoopérationSolidarité Min Collecte Solaal sud Châteaurenard don glanage