Coop de france : un déménagement et un anniversaire

Publié le 16 juillet 2019

L’inauguration de l’installation de Coop de France Alpes Méditerranée avec CerFrance Midi Méditerranée et Révision Sud-Est, sur Salon-de-Provence.

Pour ses 50 ans, Coop de France Alpes Méditerranée emménage sur Salon-de-Provence dans de nouveaux bâtiments tout neufs, dans lesquels elle évoluera aux côtés de ses partenaires : CER France Midi Méditerranée et Révision Sud-Est.

Coop de France Alpes Méditerranée organisait, mercredi dernier, sur Salon-de-Provence, une soirée évènementielle à plusieurs titres. L’inauguration de ses nouveaux locaux d’abord, mais aussi la célébration de son 50e anniversaire et, enfin, le lancement de la baguette 100 % régionale, la ‘Tradition sud’, soutenue par la Région. Un rendez-vous important donc pour l’agriculture régionale, auquel de nombreuses personnalités, de la coo­pération en particulier, ont répondu.

Aux côtés de ses partenaires de CerFrance Midi Méditerranée et Révision Sud-Est, le président, Joël Reynaud, a donc officialisé les nouvelles installations fonctionnelles, conviviales, mais surtout fédératrices, dans lesquelles les trois structures vont évoluer ensemble. “Cette centralisation des équi­pes, dans un bâtiment plus spacieux et moderne, va permettre d’améliorer le niveau de qualité des services rendus aux adhérents”, se réjouissait le président Reynaud.

Faciliter les échanges au profit des coopératives

Tout aussi fier d’avoir mené ce projet conjointement, le président de CerFrance Midi Méditerranée, Marc Cauhopé, ajoutait “qu’avec ce nouveau bâtiment, CerFrance Midi Méditerranée affirme concrètement son ancrage dans le département des Bouches-du-Rhône, au service de tous les entrepreneurs. La proximité avec Coop de France et la fédération des Cuma facilitera de nouvelles relations, de nouveaux partenariats”.

Si, en région, la coopération représente plus de 270 entreprises, 350 Cuma, 114 filiales et regroupe 10 filières, la marque CerFrance s’est, elle aussi, bien développée dans le département des Bouches-du-Rhône ces dernières années, puisque la structure associative fédère aujourd’hui quelque 900 adhérents.

Partenaire complémentaire de Coop de France – et né du rapprochement des services révision des Fédérations de coopératives agricoles Rhône-Alpes et Auvergne, puis Provence-Alpes-Côte d’Azur – Révision Sud-Est fait aussi partie du projet. Deux ans après avoir quitté les anciens bâtiments de Pelissanne, l’organe de révision retrouve donc son partenaire naturel à Salon. Et comme le précisait Olivier Bouisson, directeur de Révisions Sud-Est, “même si nous devons respecter l’indépendance entre les deux structures, depuis la séparation juridique entre l’ancien service révision et la FRCA, nous devons aussi collaborer le plus étroitement possible, dans l’intérêt de nos coopératives adhérentes”.

Ce regroupement sur un même lieu devrait faciliter les échanges et permettre d’anticiper les problèmes, en maintenant une veille sur les coopératives adhérentes. Et, en ces temps compliqués pour les coopératives agricoles, qui voient augmenter les contraintes qui pèsent sur elles, et de qui on exige sans cesse plus de transparence avec leurs associés coo­pérateurs, le rôle de la révision devrait, en effet, prendre de plus en plus d’importance.

Un secteur dynamique et stratégique

Ce rapprochement entre ces acteurs du monde agricole et leur installation sur Salon-de-Provence ont, logiquement, très bien été accueillis par la ville. Le maire de Salon-de-Provence, Nicolas Isnard, n’a pas caché son enthousiasme. “Je suis très heureux que des entrepreneurs comme vous aient choisi Salon pour s’installer. Et nous sommes d’autant plus sensibles au fait que vous intervenez en faveur du monde agricole de ce territoire”, a-t-il déclaré, rappelant aussi qu’en 2018, Salon-de-Provence avait été désignée ville la plus dynamique de France, notamment pour le critère de l’investissement que les entreprises y réalisent. Sur un plan très pratique, c’est dans le quartier des Entrages, où la ville a décidé d’investir et de développer, il y a quelques années, un secteur stratégique et très dynamique, à proximité des accès autoroutiers, que Coop de France et ses partenaires ont emménagé il y a quelques semaines.

Enfin, présente pour l’occasion, la présidente de la commission agriculture de la Région, Bénédicte Martin, a, elle aussi, adressé un message de bienvenue à Coop de France, avec qui la Région travaille étroitement tout au long de l’année. “Coop de France est pour nous un partenaire privilégié qui regroupe toute la diversité de l’agriculture régionale. Nous sommes à vos côtés, au quotidien comme dans les coups durs, et avec vous surtout pour construire une agriculture responsable, durable mais aussi une agriculture, qui reste compétitive et qui permette un retour de la valeur au pro­- ducteur.” n

Emmanuel Delarue


OPA - Serv. publicsCoopérationCerFrance Alpes-Méditerranée Revision Sud-Est