Installation : continuer de sensibiliser, informer et rassurer

Publié le 07 décembre 2021

La sensibilisation d’un public toujours plus large est au cœur des préoccupations des Jeunes agriculteurs. Le Forum est le rendez-vous pour communiquer sur le parcours à l’installation et informer sur le milieu agricole en général (© E. Delarue).

Les Jeunes agriculteurs des Bouches-du-Rhône, pour qui la politique d’installation se traduit tout au long de l’année par des initiatives et des actions en faveur des jeunes, ont organisé leur forum annuel sur le thème à la Chambre d’agriculture.

Peut-on encore choisir aujourd’hui de devenir agriculteur ? C’est à cette interrogation que se sont efforcés de répondre les représentants des différentes Organisations professionnelles agricoles (OPA) et ceux du secteur de l’enseignement agricole, aux jeunes et moins jeunes qui souhaitent aujourd’hui entreprendre des études dans ce domaine, ou qui peuvent se poser encore la question. Le 19 novembre dernier, conseillers et techniciens intervenant sur les métiers de l’agriculture du département, ont offert de leurs temps, de leurs compétences et de leur vécu à un public déjà inscrit dans un cursus de formation agricole, porteur de projets ou récemment installé.

La manifestation proposée par les Jeunes agriculteurs des Bouches-du-Rhône à la Chambre d’agriculture s’inscrivait dans le cadre d’une action annuelle, qui réunit tous les partenaires gravitant autour de la création d’une entreprise agricole. Comme l’an passé, le forum s’est déroulé sous la forme d’un speed dating – où, en 2020, plus de 200 rendez-vous avaient été programmés sur la matinée – avec 28 organismes professionnels agricoles et 60 porteurs de projets.

La présence simultanée d’une vingtaine d’organismes agricoles du département a pu faciliter les échanges dans les domaines juridique, économique, social ou foncier, sans oublier ceux liés à la problématique de l’installation. L’objectif était aussi de faciliter l’accompagnement des jeunes grâce à une meilleure coordination des OPA et de leurs partenaires, sur une demi-journée. Pour ce forum, les établissements publics locaux étaient également présents, et ils ont pu montrer l’intérêt qu’ils portaient à ces questions au sein du département. À l’issue de cette rencontre, les initiateurs du forum affichaient une certaine satisfaction.

222 rendez-vous sur la matinée !

Ainsi, cette année, 31 structures exposantes étaient présentes pour assurer 222 rendez-vous dans la matinée. Et 53 porteuses ou porteurs d’un projet agricole ont pu en profiter. Pour les JA, qui ont institutionnalisé ce rendez-vous dédié à l’installation des jeunes et à la pérennisation des exploitations agricoles, ces rencontres permettent aussi de développer le partenariat entre les OPA, les jeunes et les centres de formation agricole, au profit de tous. Une journée importante donc pour les porteurs de projet, le monde agricole local, mais aussi pour les Jeunes agriculteurs des Bouches-du-Rhône, qui ont à cœur de promouvoir l’installation en agriculture. Car l’avenir du métier passe avant tout par le renouvellement des générations agricoles. Mais encore faut-il pouvoir consacrer du temps pour sensibiliser le public, le rassurer sur les perspectives offertes par le secteur, et répondre à toutes ses interrogations. Heureusement, l’une des forces du département est que son agriculture repose sur une grande diversité de filières agricoles, offrant autant d’opportunités aux jeunes qui souhaitent s’installer.

Au-delà de ce rendez-vous incontournable, l’implication des Jeunes agriculteurs sur les questions liées à l’installation se vérifie bien sûr tout au long de l’année. Elle se traduit notamment par une présence des JA dans les différents organes de représentation agricoles, et leur participation aux grandes décisions qui préparent l’avenir du métier. Et, depuis deux ans, même si l’accès à l’information a pu être bousculé par moments, l’action au long cours des JA a continué de payer. En 2019, 30 installations agricoles avec DJA ont été enregistrées sur les Bouches-du-Rhône. Sur 2020, malgré le contexte sanitaire, 27 installations avec DJA ont pu être réalisées. On note aussi que dans le département, la parité homme /femme est en augmentation avec 53 % d’hommes et 47 % de femmes sur l’année 2020. 

Emmanuel Delarue


Agriculture Organisations professionnelles agricoles OPA enseignement agricole Jeunes agriculteurs installation accompagnement Chambre agriculture