Flavescence dorée : premiers résultats des prospections

Publié le 16 septembre 2022

Les prospections visant à la détection de symptômes des jaunisses de la vigne (flavescence dorée et bois noir) sont en cours, annonce la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf) Paca. Les premiers résultats d’analyses font apparaître de nouveaux foyers de contaminations. Attention, ces chiffres sont provisoires, le bilan définitif ne pouvant être dressé qu’à la fin de la prospection. À noter qu’un premier foyer a été détecté sur la commune de Gréoux-les-Bains, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Dans le Var et les Hautes-Alpes, aucune contamination n’est à déplorer pour l’instant. En revanche, la situation est tout autre dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse d’après ces premières prospections.

Dans les Bouches-du-Rhône, six communes sont concernées pour l’instant. Arles compte plusieurs milliers de souches atteintes et plusieurs parcelles sont à arracher en totalité, tandis que Noves et Tarascon (déjà contaminées l’an dernier) comptent respectivement quatre et deux parcelles confirmées positives. Par ailleurs, des prélèvements réalisés par les professionnels (domaines ou Chambre d’agriculture) confirment la contamination de neuf parcelles supplémentaires (huit à Arles et une à Tarascon). Enfin, trois nouvelles communes sont contaminées : Boulbon, Eyragues et Saint-Étienne-du-Grès.

Dans le Vaucluse, 21 communes sont concernées par des ceps contaminés. Une première pour la ville d’Uchaux (deux parcelles confirmées positives), tandis qu’à Rasteau, une parcelle sur les trois observées compte plus de 200 ceps atteints et une à plus de 900 (>20 %). Dans le département aussi, des prélèvements réalisés par les professionnels (domaines ou ODG) confirment la contamination de 14 parcelles supplémentaires (13 à Châteauneuf-du-Pape et 1 à Orange). “Afin de contenir les foyers existants et de limiter l’extension de la maladie à de nouveaux secteurs, la prospection collective du vignoble est impérative et nécessite la participation de l’ensemble des vignerons” rappelle la Draaf Paca. 

Plus d’info :

https://bit.ly/3bW13Qh